La troisième édition de la Dictée de Versailles, le samedi 31 mars 2012, a été animée par Alain Baraton, Jardinier en chef du Domaine de Trianon, du Grand Parc de Versailles et de Marly, écrivain et chroniqueur.

La première phrase de la Dictée fut dévoilée sur France Inter le matin même par Alain Baraton en fin de sa chronique “La main verte” .

La meilleure des 99 copies de ce jour-là fut notée 78/100, soit l’équivalent de 15,6/20.
Après avoir fait la dictée, vous pourrez situer votre note au moyen du graphe ci-contre (cliquez dessus pour l’agrandir), qui figure la répartition des notes obtenues par les participants.

A – Faites la Dictée de Versailles 2012

1) Écoutez d’abord le texte en entier

Cliquez sur le bouton ci-dessous. Vous pouvez suspendre en recliquant dessus.

 

2) Écrivez le texte en écoutant par morceau de phrase

I

Lire l’extrait suivant

Relire l’extrait actuel

H

Lire l’extrait précédent

3) Enfin, réécoutez le texte en entier, pour vérifier votre copie

B – Télécharger le corrigé

Trois formats de corrigé vous sont proposés au téléchargement :

le texte simple,
le texte avec mise en évidence des difficultés,
le texte avec explication des difficultés .

C – Notez votre copie

La notation de la Dictée de Versailles, utilisée par l’équipe de l’Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques qui corrige les copies en séance, consiste à partir d’un capital de 100 points, dont on défalque les pénalités suivantes :

4 points pour une faute grammaticale (accords, conjugaison, etc.)
2 points pour une faute lexicale ou une faute de genre sur des adjectifs associés à des mots rares
1 point pour une faute d’accent, de majuscule, de trait d’union, etc., sauf si cette faute s’ajoute à un mot déjà erroné.
A partir de la Dictée de 2012, vous pouvez, en revenant sur l’onglet de la dictée correspondante, classer votre note par rapport à celles de tous les participants de séance (sachant que les notes négatives sont lissées à zéro !)

Si vous avez eu plaisir (ou non!) à faire cette dictée, n’hésitez pas à nous faire part de vos réactions par la boîte contact. Merci !